CO2monamour.net

À la nuit tombée, on observe les chouettes en forêt de Chartreuse

dimanche 2 février 2020 par webmaster

C’est en forêt de Chartreuse que Denis Cheissoux et le naturaliste Patrick Deschamps guettent les chouettes

Le reportage
Denis Cheissoux et le naturaliste Patrick Deschamps ont attendu que la nuit tombe pour partir en lisière de forêt, en Chartreuse, pour guetter les chouettes. Sous une demi-lune, ils attendent patiemment et tendent l’oreille.

Bientôt, le fameux chant de la hulotte se fait entendre, le "hou hou" tremblé, suivi de quelques secondes de silence, puis de nouveau le "hou hou" tremblé. C’est le chant du mâle qui fait le beau.

Patrick Deschamps nous conte les différentes espèces de chouettes : la chouette hulotte, la chouette effraie, la chouette chevêche, la chouette de Tengmalm, la chevêchette - la plus petite.

On apprend que ces rapaces solitaires et nocturnes chassent une première fois en début de nuit puis de nouveau en pleine nuit : leurs proies s’appellent campagnols, mulots ou encore musaraignes. La menace principale qui pèse sur ces oiseaux c’est l’habitat. Les chouettes ont besoin d’un lieu tranquille, or c’est de moins en moins le cas.

On découvre également que c’est la chouette effraie, dotée d’un masque blanc et d’yeux noirs, qui a inspiré les histoires de fantômes !

Le mot de l’environnement
La linguiste Henriette Walter nous conte le mot "chouette".


titre documents joints

Enregistrement WMA

28 février 2020
info document : Windows Media Audio
15.5 Mo

Enregistrement OGG

28 février 2020
info document : Ogg Vorbis
28.5 Mo

Enregistrement MP3

28 février 2020
info document : MP3
35 Mo

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 2 / 63987

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Saison 2019/2020   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License