CO2monamour.net

On s’émerveille avec Matthieu Ricard !

dimanche 24 novembre 2019 par webmaster

Le moine bouddhiste a photographié des paysages majestueux, de l’Himalaya à l’Islande, en passant par la Patagonie et le Yukon

À l’antenne
Certains nous alertent sur les menaces qui pèsent sur la Terre, d’autres préfèrent nous montrer la beauté de la nature pour que nous ayons à coeur de la préserver. Matthieu Ricard fait partie de ceux-là.

Moine bouddhiste, auteur de livres, traducteur, mais également photographe, il a baladé son appareil photo aux quatre coins du monde pour en saisir la poésie, l’immensité, la beauté. Il signe un bel ouvrage "Emerveillement : se fondre dans l’immensité du ciel…” aux éditions de La Martinière.

Extraits de l’émission
"Depuis une vingtaine d’années, j’ai l’occasion de voyager de part le monde. Souvent, je profitais d’une conférence plus ou moins sympathique ou ennuyeuse pour m’échapper dans la nature sauvage avec des amis, et je me suis retrouvé de l’Himalaya à l’Islande en passant par l’Espagne et les chemins de la Patagonie... Un jour de septembre, sur les hauts-plateaux de l’Islande, dans un immense désert de lave, je me suis dit "Mais qu’est-ce que je fais là, à 7h du matin, dans un refuge, tout seul ?... C’est l’émerveillement.

Quand on s’émerveille, on abandonne l’inutile, le superflu, le superficiel, le bruit, le chaos, le blablabla... mais on s’ouvre à une dimension d’immensité.

J’ai un ami qui m’a dit "émerveillement", c’est "aime" et "veiller", on veille sur ce qu’on aime, on respecte ce qu’on voit... C’est quelque chose de plus grand que vous : le sentiment exacerbé de l’importance de soi se dissout dans cette immensité. Et puis il n’y a plus de barrière : quand vous respirez de l’air frais, vous voyez cette beauté, vous êtes assis tranquillement, le silence, quelques oiseaux qui passent : la médiation est aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, vous n’êtes pas obligé de nager à contre courant, d’essayer de méditer dans un embouteillage..."

Le mot de l’environnement
On retrouve Cynthia Fleury, philosophe et psychanalyste, pour un nouveau mot de l’environnement : "l’éco-anxiété"


titre documents joints

Enregistrement WMA

24 décembre 2019
info document : Windows Media Audio
15.2 Mo

Enregistrement OGG

24 décembre 2019
info document : Ogg Vorbis
28.3 Mo

Enregistrement MP3

24 décembre 2019
info document : MP3
35.5 Mo

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 26 / 63234

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Saison 2019/2020   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License