CO2monamour.net

La privatisation des barrages hydroélectriques, est-ce une bonne chose ?

samedi 15 juin 2019 par webmaster

À l’heure où Bruxelles somme la France d’ouvrir à la concurrence ses barrages, focus sur la 1ère source d’énergie renouvelable en France

L’énergie hydro-électrique, issue de nos barrages, représente la première source d’énergie renouvelable en France. Actuellement, les barrages français appartiennent à l’État ; 80% sont exploités par EDF, une position dominante jugée comme irrégulière par la Commission européenne. Sur les 433 concessions gérées par EDF, 150 pourraient être ouvertes à la privatisation d’ici quatre ans.

Deux invités nous éclairent sur cette problématique de la privatisation des barrages hydroélectriques en France :

  • Christian Lévêque, écologue des systèmes aquatiques continentaux, directeur de recherche émérite à l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et auteur de plusieurs essais, dont : “Quelles rivières pour demain - Réflexions sur l’écologie et la restauration des cours d’eau ?” (Quae, 2016) “La mémoire des fleuves et des rivières : l’histoire des relations entre les hommes et les cours d’eau à travers les siècles” (Ulmer, 2019)
  • Aurélien Bernier, auteur, essayiste, collaborateur régulier du Monde diplomatique. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’environnement, dont : “Les voleurs d’énergie - Accaparement et privatisation de l’électricité, du gaz, du pétrole” (Utopia, 2018)

Avec des entretiens réalisés par Philippe Reltien de France Inter, de :

  • Yves Giraud, directeur de la Division Hydraulique à EDF
  • Guy Pustelnik, directeur d’EPIDOR (Etablissement public interdépartemental Dordogne)
  • Arnaud Bellanger, directeur de Statkraft Norvège, premier producteur européen en énergies renouvelables
  • Philippe André, de Sud Energie

À l’antenne :
Découverte d’une entreprise écologique et innovante, basée à Saint-Geours-de-Maremne (Landes), qui se lance dans un nouveau projet intitulé "Fileco". Thierry Toniutti, fondateur dirigeant de l’entreprise Ouateco, fabricant d’isolants écologiques, nous éclaire donc sur ce projet à partir de textiles usagés. L’idée est d’utiliser ces fibres pour la fabrication du béton et surtout d’isolants biosourcés. Une démarche qui s’inscrit pleinement dans l’économie circulaire, et qui, à terme, créera de nouveaux emplois.
Et un bol de nature aux abords des lavoirs de Morlaix, dans le Finistère, en compagnie du naturaliste François de Beaulieu.


titre documents joints

Enregistrement WMA

23 juin 2019
info document : Windows Media Audio
19.6 Mo

Enregistrement OGG

23 juin 2019
info document : Ogg Vorbis
35.5 Mo

Enregistrement MP3

23 juin 2019
info document : MP3
49.6 Mo

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 9 / 56445

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Saison 2018/2019   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License